Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 10:47
On ne se refuse rien!!
(Avec l'argent des contribuables)
C’est une entrée très remarquée à bord de la DS7 Crossback Présidentielle qu’a fait le nouveau chef de l'Etat, Emmanuel Macron, lors de son investiture à l’Elysée le 14 mai. 
Notre nouveau président de la république a choisi sa nouvelle "macronmobile", un choix grandement symbolique pour tous chefs d'état. La Citroën DS7 Crossback bleu encre est l'heureuse élue pour le mandat d'Emmanuel Macron.
Après avoir remonté les Champs-Elysées dans un véhicule militaire ce dimanche 14 mai, Emmanuel Macron les a descendus à bord d'un véhicule civil, pas encore commercialisé : la DS7 Crossback

A nouveau président, nouvelle voiture. Ce dimanche 14 mai, juste après son investiture, Emmanuel Macron a remonté les Champs-Elysées à bord d'un véhicule militaire léger, normalement réservé aux cérémonies du 14 juillet, témoignant ainsi son soutien aux forces armées. Mais pour redescendre la plus belle avenue du monde, le nouveau Président a opté pour... une DS7 Crossback, de couleur bleu encre, dévoilant ainsi la nouvelle voiture présidentielle.
Fabriqué à Mulhouse, ce SUV (pour Sport utility vehicle, une sorte de croisement entre le break et la voiture de sport) ne sera commercialisé qu'à partir de janvier 2018,au prix prévisionnel de 40000 à 60000 € Le modèle sera toutefois exposé au Showroom DS World à Paris à partir de ce mardi 14 mai pour être présenté au grand public.
e nouveau locataire de l'Élysée dispose cependant d'un modèle personnalisé "notamment avec un toit découvrable pour permettre au nouveau Président de la République de saluer les Français sur les Champs-Elysées" indique le communiqué de la marque. Intérieur cuir, jantes personnalisés avec des éléments dorés, équipement high tech afin de transformer le véhicule en bureau mobile, comme l'avait voulu Nicolas Sarkozy précédemment... viennent s'ajouter à l'équipement de l'automobile blindée.
Ce n'est pas la première fois qu'une DS est choisie comme véhicule présidentiel."Les DS sont en effet des voitures emblématiques et historiques, qui ont traversé le temps et ont marqué l'histoire de la Ve République" indique le communiqué de la marque relancée en 2010, devenue autonome en 2014. Indissociable de l'image du général de Gaulle, la DS avait également été choisie en 2012 par François Hollande ; le Corrézien avait alors opté pour un modèle hybride, la DS 5.
 
Published by Un Sage