Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 17:01
Fin d'année agitée à La roche
Pour fêter la nouvelle année ,pendant que les honnêtes gens faisaient "la Rioule" une bonne douzaine de vols avec effractions ont été perpétrés dans le pays Rochois.
Des visiteurs du soir dans le quartier du Plain Château
Des artistes tagueurs son venus exercer leur minable talent dans le quartier du Plain Château.
Apparus dans les années 1980, tags et graffitis défigurent les façades; la plupart des municipalités proposent leur enlèvement, gratuit ou payant; le nettoyage est coûteux et peut endommager le revêtement.
Le premier réflexe consiste à contacter sa mairie afin de savoir si elle a passé un accord avec une société spécialisée. A défaut il convient de recourir soi-même à une société de nettoyage spécialisée qui procédera à la suppression des tags selon les méthodes reconnues : gommage par projection d'un mélange de sable et d'eau à une pression de deux ou trois bars, l'effaçage avec des solvants chimiques ou naturels peut endommagé la peinture.
 

Que veut dire cette "signature" répétée trois fois?
Une sur le panneau de sens interdit (il faut le deviner) près du restaurant "Le Cabanon":
Un panneau par ailleurs complètement effacé par le temps et non remplacé depuis une éternité par une municipalité "négligente"
Une autre sur un pilier de la porte Saint Martin

Sur le mur arrière "d'Alpabi"
On retrouve le même sigle entouré d'un rond

Sur le mur de la maison de retraite de l'évêché
Ou sont les bourgeois du Plain Château?

Sur les poubelles de la rue du Collège

Sur la maison  Freyre près de la porte Falquet 
 

Le mur de la maison Bruno rue du Collège a lui aussi été tagué mais aussitôt effacé  par la propriétaire en laissant une légère tache sur la peinture de façade
Que peut représenter ce dessin entouré d'un rond!!
Il pourrait peut-être ressembler à celui-ci simplifié avec en plus une barre de désapprobation au  milieu !!

Peace for Paris" : le dessin de solidarité qui a fait le tour de la toile
Cet étrange dessin était apparu sur les réseaux sociaux la nuit peu après les attentats de Paris. Il est rapidement devenu viral et a été partagé 50.000 fois sur Twitter.
Le dessin, très sobre, représente la tour Effel entourée d’un cercle, la forme rappelant évidemment le célèbre sigle "Peace and love."
Certains internautes ont d’abord attribué cette oeuvre (à tort) à Banksy, mais c’est en fait l’artiste français Jean Julien qui en est l’auteur. Il l’a publiée sur son site puis l’image a rapidement été partagée par des milliers d’internautes, sur Facebook et Twitter, accompagné du hashtag #PrayforParis (Prier pour Paris). Un symbole de solidarité et un appel à la paix pour soutenir la France.
Ce n'est pas la première fois que des artistes se mobilisent et partagent des dessins de solidarité (ou plus dénonciateurs) sur les réseaux sociaux en soutien aux victimes après une tragédie
Published by Un Sage