Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 17:12

Une nouvelle caserne pour les pompiers

La caserne actuelle

 Construite en 1958, avenue Charles de Gaule ,alors que les pompiers n'intervenaient que pour les incendies, appelés par la sirène basée dans la clocher, cette caserne ne convient pas du tout au "Centre de Secours "actuel qui est sollicité non seulement pour les incendies, mais pour tous les accidents de la vie quotidienne, autos, malaise cardiaque, sauvetage d’animaux etc.……..

L'effectif est en hausse,avec beaucoup de véhicules divers d'intervention.

8 SPP et une 60ène de SPV.  6 SP en garde postée la journée, qui réalisent environ 1400 interventions à l’année.

Ils défendent en 1er appel La Roche sur Foron et quelques communes avoisinantes soit à minima 11 000 habitants.

Avec des moyens importants qui n'ont plus la place pour se garer!

1 VL ; 1 VLCG ; 1 VLHR ; 1 VTP ; 1 VTU ; 2 VSAV ; 1 VSR Ra ; 1 FPTGP etc…….

Le nouveau bâtiment:

Il aura une surface de 11671 m² pour recevoir un effectif de 90 pompiers sur un terrain de  7.400 m² appartenant à la CCPR.

Ce terrain a été acquis par celle-ci en 2011 pour un montant de 178.254 € et mis à la disposition du SDIS74 (service d'incendie et de secours de Haute Savoie).

Le bâtiment comprendra:

Des locaux opérationnels (standard d'alerte, vestiaires, sanitaires, remise des véhicules)

Des locaux administratifs:7 chambres de garde, salles de réunions et de formation:

Des espaces de vie et de détente ; Restauration, remise en forme, foyer.

Le financement:

Le coût total du chantier a été estimé à 3,7 millions HT

Outre la mise à disposition du terrain, la collectivité participe à hauteur de 20%, soit 760.000€ HT , en assurant la viabilisation du terrain.

Le permis de construire a été déposé en septembre 2017 et devrait permettre le démarrage des travaux au printemps 2018 ,pour une durée de 18 mois.

*****************

Vieux souvenir d'école

et

D'un stage chez les pompiers de Paris,caserne "Blanche"

La chanson fétiche de l'ENSBA ( Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts)

On ne connait pas l'auteur des paroles et de la musique. On sait seulement qu'elle est d'origine angevine

En 1885 l'élève angevin Defaye introduisit cette chanson à l'École nationale des beaux-arts de Paris

*****************

On sait que chacun sur la terre
A son faible ou sa passion,
passion,
Le pompier n'est qu'un militaire
Et fier de sa position,
Position,
Le sapeur et sa barbe noire
Est orgueilleux de son bonnet
Le pompier maitre de sa gloire
Dans son casque et dans son plumet

Un casque est une coiffure
Qui sied à leur figure
Un casque de pompier
Ça fait presque guerrier
Ça leur donne des airs d'vainqueurs
Qui siéent pas mal à leur valeur
Sous ce casque brillant
Ils ont l'air épatant vraiment
Zim la boum la boum la la lère
Zim la boum la boum tra la la
Zim la boum la boum la la lère
Zim la boum la boum tra la la
La la la la la la

On dit quelquefois au village
Qu'un casque ça sert à rien du tout
Rien du tout,
Ça sert à donner du courage
À ceux qui n'en ont pas du tout,
Pas du tout,
De loin ça prend des airs fantasques
Et chacun dit en les voyant,
En les voyant,
Ah ç'qu'ils sont beaux avec leurs casques
Ça leur donne des p'tits airs épatants
Tant, tant, tant, tant.

Un casque est une coiffure
Qui sied à leur figure
Un casque de pompier
Ça fait presque guerrier
Ça leur donne des airs d'vainqueurs
Qui siéent pas mal à leur valeur
Sous ce casque brillant
Ils ont l'air épatant vraiment
Zim la boum la boum la la lère
Zim la boum la boum tra la la
Zim la boum la boum la la lère
Zim la boum la boum tra la la
La la la la la la

On nous raconte dans l'histoire
Que les Romains et les Gaulois,
Les Gaulois,
Ces fils chéris de la victoire
Portaient des casques autrefois,
Autrefois,
Le casque est donc un héritage
De tous ces guerriers valeureux,
Oui valeureux,
Et si nous l'avons en partage
C'est que nous sommes des pompiers comme eux
Ah, ah, ah, ah.

Un casque est une coiffure
Qui sied à leur figure
Un casque de pompier
Ça fait presque guerrier
Ça leur donne des airs d'vainqueurs
Qui siéent pas mal à leur valeur
Sous ce casque brillant
Ils ont l'air épatant vraiment
Zim la boum la boum la la lère
Zim la boum la boum tra la la
Zim la boum la boum la la lère
Zim la boum la boum tra la la
La la la la la la

Le jour zoù ç'qu'il y a la fête
Il endosse ses plus beaux habits,
Beaux habits,
Il met son casque sur la tête
Pour aller flâner dans l'pays,
Dans l'pays,
Puis à l'ombre de sa visière
Lorsqu'il rencontre un jeun'tendron,
Jeun'tendron,
Il lance une œillade incendiaire
Le pompier est tellement polisson,
Son, son, son, son.

Un casque est une coiffure
Qui sied à leur figure
Un casque de pompier
Ça fait presque guerrier
Ça leur donne des airs d'vainqueurs
Qui siéent pas mal à leur valeur
Sous ce casque brillant
Ils ont l'air épatant vraiment
Zim la boum la boum la la lère
Zim la boum la boum tra la la
Zim la boum la boum la la lère
Zim la boum la boum tra la la
La la la la la la

On sait que chacun sur la terre
A son faible ou sa passion,
Sa passion,
Le pompier n'est qu'un militaire
Et fier de sa position,
Position,
S'il porte un casque sur la nuque
C'est pas pour faire des embarras,
Embarras,
C'est pour garantir sa perruque
Quand bien même il n'en aurait pas,
Ah, ah, ah, ah.

Un casque est une coiffure
Qui sied à leur figure
Un casque de pompier
Ça fait presque guerrier
Ça leur donne des airs d'vainqueurs
Qui siéent pas mal à leur valeur
Sous ce casque brillant
Ils ont l'air épatant vraiment
Zim la boum la boum la la lère
Zim la boum la boum tra la la
Zim la boum la boum la la lère
Zim la boum la boum tra la la
La la la la la la

On dit qu'à la provinciale
Les vieux reviennent volontiers,
Volontiers,
Ils retrouvent à la générale
Toute l'ardeur de leurs cadets,
Leurs cadets,
Laissant au vestiaire leurs casques
Qui par moments seraient gênant,
Rait gênant,
De l'École ils refont les frasques
Car enfin ce n'est qu'une fois l'an,
Ah, ah, ah, ah.

*************

On rigole bien avec le pompiers

1934

Chanson écrite par Charlys et Couvé pour les paroles et Henry Himmel

pour la musique

Chez nous au village,
On est à la page
Car nous avons fondé
Une compagnie d'pompiers
Ils se présentèrent
Chez "Mossieu" le Maire
Qui fit un grand discours
Pour fêter ce beau jour

Refrain
Nous avons bien rigolé
La fanfare a défilé
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers
Au bistrot l'on a trinqué
Et la jeunesse a dansé
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers
Y avait l'instituteur
Le préfet, le facteur,
La femme au pharmacien
Qui dit du mal de ses voisins
Dans le pays tout entier
On a fait tous les cafés
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers.

Hier soir une Delage
Prit feu dans l'garage
Ne voyant pas la nuit
Leur pompe à incendie
Ils prirent sans méfiance
La pompe à essence
Pour arroser le feu
Ils firent la queue leu leu

Refrain
Nous avons bien rigolé
Tout le village à flambé
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers
Comme ils étaient affolés
On a fait un défilé
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers
Le capitaine avait
Requis tous les objets
Des plats, des vieux chapeaux
Pour faire la chaîne avec de l'eau
Enfin, ça s'est arrêté
Y avait plus rien à brûler
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers

Cette chaude alerte
Causa bien des pertes
Après les explosions
Ce fut l'inondation
Fallut à la nage
Traverser l'village
Oui, mais pour boire un coup
Y avait plus d'eau du tout

Refrain
Nous avons bien rigolé
On a failli se noyer
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers
Comme il restait un café
On y rentra pour sécher
Avec les pompom...
Avec les pompom...
Avec les pompiers
Nous n'avions plus beaucoup
Les yeux en face des trous
Et tout en nous tordant
Nous tordions aussi nos vêtements
En famille on est rentré
Mais tous les administrés
Avaient leur pompon
Avaient leur pompon
Avec les pompiers.

 

 


 

Published by Un Sage