Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 18:13


 

 

Haut du formulaire

Correction du bac : tout va bien

Ingrid Riocreux

Agrégée de lettres modernes, spécialiste de grammaire, rhétorique et stylistique

Il est des événements comme la rentrée des classes, l’achat des cadeaux de Noël ou les premiers jours de plage, qui fournissent chaque année l’occasion à nos médias de refourguer exactement les mêmes types de reportages. On se demande d’ailleurs pourquoi ils prennent la peine d’aller interviewer des gens, il suffirait de reprendre les papiers de l’année précédente, personne ne s’en rendrait compte. Mais certains sujets sont plus tendancieux que d’autres.

Le bac dans les médias, c’est : le stress avant les épreuves, les épreuves, la correction, la découverte des résultats.

Actuellement, nous sommes dans la phase des corrections :

http://blog.causeur.fr/lavoixdenosmaitres/files/2017/06/comment-sont-corrig%C3%A9es-les-copies2.jpgJe précise que je ne suis pas l’Ingrid en question.

Mais le top, c’est ça. On peut lire l’article mais le mieux est assurément d’écouter le reportage (en bas de la page donnée en lien).

Le contenu de ce petit reportage est gentillet. On oscille entre le sans intérêt et le rassurant. Elle est bien mignonne, cette petite Mme. Pierrat, avec son stylo rouge et ses petites anecdotes. Mais son interview est l’occasion de rappeler le pré-pensé obligatoire.

Elle ne tient pas compte de l’orthographe, dit-elle. La journaliste ne s’étonne ni ne s’offusque. C’est le signe que Mme. Pierrat est « bienveillante ». A en croire la réaction, ou plutôt l’absence de réaction de la journaliste, ce choix docimologique (la docimologie est la science de la notation, c’est un des seuls souvenirs qui me restent de mes quelques heures d’IUFM…) ne pose aucun problème, et ne mérite donc d’être ni questionné ni contesté. Un prof qui n’adopterait pas ce parti pris serait tout simplement considéré comme malveillant et représenterait ainsi le type même du mauvais correcteur.

Et puis, bien sûr, ils ont trouvé une prof qui est prête à tordre le cou à la « rumeur », au « mythe » : non, il n’y a pas de consignes pour donner le bac à tout le monde. Voici comment le passage est restitué dans l’article :

http://blog.causeur.fr/lavoixdenosmaitres/files/2017/06/notation-bac-france-info.jpg http://blog.causeur.fr/lavoixdenosmaitres/files/2017/06/notation-bac-france-info.jpgManipulation. Il n’y a certes pas de consignes pour qu’on donne le bac à tout le monde. Mais il y a bien des consignes pour être bienveillant. Les fameuses réunions d’harmonisation voient se succéder les incitations à surnoter au prétexte que « dans cette copie, on voit que l’élève a voulu faire ceci ou cela ». Tout correcteur doit atteindre une moyenne de 10/20 sur son paquet de copies. Si ce n’est pas le cas, ses copies sont renotées en commission avec toute la bienveillance dont le méchant n’a pas été capable.

La période du bac, pour nous autres profs, est celle des échanges de perles (en congé parental, je me contente cette année de lire celles de autres !). La plupart de ces perles viennent certes des copies mais un grand nombre d’autres sont glanées lors des réunions dites d’harmonisation et dans les consignes de notation. Ce qui m’amène à mon dernier point, qui aurait mérité une question à Mme. Pierrat : l’évaluation idéologique. Je ne sais pas ce qu’il en sera cette année et je ne suis pas professeur d’histoire-géographie (pardon, professeurE). Mais je tiens à porter à la connaissance de mes lecteurs le fait suivant, qui date de l’an passé (ne disposant pas encore d’un blog, j’avais gardé ce scan en mémoire dans mon ordi en me disant que j’aurais peut-être un jour l’occasion de le diffuser).

Le sujet d’invention de l’épreuve de littérature 2016 des séries technologiques était le suivant :

http://blog.causeur.fr/lavoixdenosmaitres/files/2017/06/sujet-2016.jpg http://blog.causeur.fr/lavoixdenosmaitres/files/2017/06/sujet-2016.jpgEt voici ce qui figurait parmi les consignes de notation :

http://blog.causeur.fr/lavoixdenosmaitres/files/2017/06/consigne-notation.jpg A faire connaître aux candidats qui avaient cru bien faire en vantant le patriotisme économique… Et se sont pris une bâche.

 

 

 

Published by Un Sage