Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 17:20

On est loin de l'élégance de  Brigitte et d'Emmanuel 
Cela ressemble plutôt à l'armée de Bourbaki

Il devait s'agir d'un remaniement "technique" - donc limité - mais les départs successifs de Richard Ferrand (Cohésion des Territoires), Sylvie Goulard (Armées), Marielle de Sarnez (Affaires européennes) et, surtout, François Bayrou (Justice) obligent Édouard Philippe à changer son équipe en profondeur.

Le nouveau gouvernement du Premier ministre Edouard Philippe, dévoilé mercredi, compte 28 membres dont deux ministres d’Etat. Jacques Mézard, Nicole Belloubet, Nathalie Loiseau et Florence Parly succèdent aux quatre ministres qui ont démissionné ces derniers jours, poussés au départ par un vent de moralisation en pleine recomposition du gouvernement français, a-t-on appris mercredi.

Issu de la gauche radicale, Jacques Mézard, seul ministre à changer de maroquin, passe du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation - où il est remplacé par le député En Marche Stéphane Travert - au ministère de la Cohésion des territoires en remplacement de Richard Ferrand.

La juriste et membre du Conseil constitutionnel Nicole Belloubet succède quant à elle à François Bayrou au ministère de la Justice, tandis que la directrice de l’Ecole nationale d’administration (ENA) Nathalie Loiseau devient ministre en charge des Affaires européennes à la place de Marielle de Sarnez.

Au ministère des Armées, la présidence française a nommé la haut-fonctionnaire Florence Parly après le renoncement de Sylvie Goulard.

Six nouveaux secrétaires d’Etat font par ailleurs leur entrée au gouvernement. Il s’agit de Sébastien Lecornu et Brune Poirson (qui se partagent la Transition écologique), Jean-Baptiste Lemoyne (Europe et affaires européennes), Geneviève Darrieussecq (Armées), Julien Denormandie (Cohésion des territoires) et Benjamin Griveaux (Economie et Finances).

Trois des ministres démissionnaires (François Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard) sont membres du Modem, visé par une enquête préliminaire qui doit déterminer si le parti a salarié des collaborateurs travaillant en France, aux frais du Parlement européen, avec des contrats d’assistants parlementaires européens. L’affaire était d’autant plus embarrassante que M. Bayrou, président de la formation centriste et ex-Garde des Sceaux, pilotait un projet de loi sur la moralisation de la vie publique qui fait partie des chantiers prioritaires du nouveau président Emmanuel Macron. Tous trois avaient préféré «prendre les devants» en remettant leur démission. Le parti reste toutefois représenté au sein de ce gouvernement.

Richard Ferrand, qui a accompagné Emmanuel Macron dans sa conquête du pouvoir, est, lui, visé par une enquête préliminaire pour des soupçons de favoritisme ayant bénéficié à sa femme dans une opération immobilière.

Selon le Premier ministre français, Edouard Philippe, interrogé mercredi soir sur le plateau de TF1, ce remaniement «s’inscrit dans le même esprit que le premier gouvernement: parité homme-femme, des membres de la société civile, le souci de renouvellement avec des nouveaux visages, des personnalités très jeunes et une équipe resserrée».

Ministres

— Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur: Gérard Collomb

— Ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire: Nicolas Hulot

— Garde des Sceaux, ministre de la Justice: Nicole Belloubet

— Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères: Jean-Yves Le Drian

— Ministre des Armées: Florence Parly

— Ministre de la Cohésion des Territoires: Jacques Mézard

— Ministre des Solidarités et de la Santé: Agnès Buzyn

— Ministre de l’Economie et des Finances: Bruno Le Maire

— Ministre de la Culture: Françoise Nyssen

— Ministre du Travail: Muriel Pénicaud

— Ministre de l’Education nationale: Jean-Michel Blanquer

— Ministre de l’Agriculture et de l’alimentation: Stéphane Travert

— Ministre de l’Action et des comptes publiques: Gérald Darmanin

— Ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation: Frédérique Vidal

— Ministre des Outre-mer: Annick Girardin

— Ministre des Sports (et non Transports comme indiqué par erreur par le secrétaire général de la présidence): Laura Flessel

— Ministre auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur: Jacqueline Gourault

— Ministre auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, chargée des Transports: Elisabeth Borne

— Ministre auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargée des affaires européennes: Nathalie Loiseau

Secrétaires d’Etat auprès du Premier ministre

— Chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement: Christophe Castaner

— Chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes: Marlène Schiappa

— Chargée des personnes handicapées: Sophie Cluzel

— Chargé du numérique: Mounir Mahjoubi

Secrétaires d’Etat

— Secrétaires d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et Solidaire: Sébastien Lecornu et Brune Poirson

— Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères: Jean-Baptiste Lemoyne

— Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées: Geneviève Darrieussecq

— Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des Territoires: Julien Denormandie

— Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances: Benjamin Griveaux

Published by Un Sage