Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 11:05

Vincent Lanata Général d’Armée aérienne ;
Grand Croix de la Légion d’Honneur
Fils d’un responsable de l’administration coloniale et ayant passé lui-même de nombreuses années en Afrique.
 
Lettre à Emmanuel Macron 28 février 2017

 

Monsieur le candidat,

Les propos sur la colonisation que vous avez tenus devant un média étranger en terre étrangère, au-delà de l’incongruité de la démarche, dénotent une méconnaissance profonde de l’Histoire, ce qui me parait être une lacune majeure pour un prétendant à la magistrature suprême ; savez- vous ce que disait Winston Churchill à ce sujet : celui qui peut regarder loin en arrière, sera le plus apte à regarder loin devant ! Si cette démarche visait à récupérer quelques voix dans je ne sais quel quartier, elle n’en est que plus lamentable. Que savez-vous de la colonisation ? Vous devez certainement avoir en tête le cliché de prêtres illuminés débarquant sur une plage en brandissant le crucifix sous la protection de féroces soldats et évangélisant sous la contrainte des populations terrorisées dont on faisait rapidement disparaître les éléments récalcitrants … Non, monsieur Macron ce n’a pas été cela. Ces hommes et ces femmes partis pour apporter la France à ces contrées lointaines, ont fait des pays : ils ont fait des routes, construit des ponts, créé une administration, mis en place un état civil, construit des hôpitaux, des dispensaires, des établissements scolaires, mis en valeur des terres bien souvent arides, éradiqué les famines… Ils ont lutté et éradiqué l’anthropophagie (oui, elle existait dans de nombreux endroits en Afrique !), arrêté les luttes tribales qui décimaient des populations entières, arrêté l’esclavage…. Ils ont apporté le savoir en mettant en place patiemment tout un réseau d’établissements scolaires, et à cet égard les missions ont apporté une large contribution. Ils ont enfin soigné : savez-vous que la lèpre et la maladie du sommeil faisaient des ravages, elles ont été éradiquées ; la lutte contre la fièvre jaune et le paludisme a été un succès ; toute une série de mesures ont été prises afin de lutter contre les maladies dues à des parasites intestinaux comme la dysenterie amibienne et la bilharziose ; enfin une lutte intense a permis de remporter des succès contre cette la maladie terrible des yeux qu’est l’onchocercose qui rendaient les malades rapidement aveugles… Oui, monsieur Macron tout cela a été fait par des criminels contre l’humanité ! Beaucoup d’entre eux y ont laissé leur vie en particulier nombre de médecins coloniaux qui se battaient avec la foi dans leur mission humanitaire, avec peu de moyens contre les fléaux précédemment cités, mais n’en parlons pas, … c’étaient des criminels. Alors, monsieur Macron, apprenez un peu votre histoire avant de proférer des inepties !

Cette tâche va vous coller à la peau et elle vous sera sans cesse rappelée : méditez le proverbe arabe suivant : « Tu es maître du mot que tu n’as pas dit ; le mot que tu as dit est ton maître ! ».

Published by Un Sage