Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 17:07
Le roi, le sage et le bouffon  
 
"UUne candidature de Juppé serait une rude concurrence pour Macron"

Les défections se multiplient autour de Fillon et l'option Juppé semble se rapprocher. Dans cette hypothèse, ce dernier "aurait de très grandes chances de se qualifier pour le second tour", estime le sondeur Gaël Sliman.

"Une candidature de Juppé serait une rude concurrence pour Macron"
Depuis que François Fillon a décidé mercredi de maintenir sa candidature à la présidentielle malgré sa très probable mise en examen, les défections en cascade rendent de plus en plus plausible le scénario qui verrait le retour d'Alain Juppé - retour que l'intéressé n'exclut pas en cas de renoncement de Fillon.

Dans cette hypothèse, quelles seraient les chances d'Alain Juppé de faire gagner Les Républicains à la présidentielle ? Et quel serait l'impact de cette nouvelle candidature sur les autres candidats ? Analyse de Gaël Sliman, président de l’institut de sondages Odoxa.

Comment l’opinion a-t-elle réagi à l’annonce de la convocation pour mise en examen de François Fillon et à la contre-offensive politique de ce dernier ?

Fillon n’a pas baissé dans notre étude. Il reste stable et peut toujours compter sur un socle de 19% des intentions de vote. Mais il ne progresse plus et se voit désormais largement distancé par Marine Le Pen (25,5 des intentions de vote, en baisse de 0,5 point) et surtout Emmanuel Macron qui progresse de deux points et atteint 27% des intentions de vote. Si l’élection présidentielle devait avoir lieu ce dimanche, François Fillon serait éliminé dès le premier tour.

Les Français se satisfont-ils de cette situation ?

Non, à l’évidence. D’après un sondage que nous avons réalisé pour France Info, sept Français sur dix considèrent que le candidat LR a tort de vouloir se maintenir. L’électorat de droite est plus partagé : un électeur de la droite et du centre sur deux considère que Fillon a raison de maintenir sa candidature, et un sur deux qu’il ferait mieux de renoncer. Nous avons proposé aux sondés de réfléchir à l’hypothèse selon laquelle François Fillon retirerait sa candidature. Qui serait alors le plus à même de le remplacer ? Pour 52% des personnes interrogées, c’est Alain Juppé qui serait le meilleur recours contre 19% pour François Baroin. Les autres candidats envisagés : Laurent Wauquiez, Valérie Pécresse ou Xavier Bertrand recueillent moins de 10% d’approbation. Juppé est aussi majoritairement le meilleur plan B pour 46% de l’électorat de droite, contre 26% favorables à Baroin.

Quelles seraient les conséquences d’un recours à Alain Juppé sur les intentions de vote au premier tour de la présidentielle ?

Si François Fillon renonçait et Alain Juppé le remplaçait, les intentions de vote s'établirait comme suit : Alain Juppé serait à 26,5%, Emmanuel Macron à 25%, et Marine Le Pen à 24%. Bien entendu la marge d'erreur est de 3% sur la taille de l'échantillon, mais il apparaît que Juppé aurait de très grandes chances de se qualifier pour le second tour, et même de remporter le premier tour. Une éventuelle candidature d'Alain Juppé serait sans doute une mauvaise nouvelle pour Marine Le Pen et une rude concurrence pour Emmanuel Macron.

**************

Alors Monsieur Fillon méditez cette pensée“Le sage change d’avis et le sot s’entête”,montrez nous que vous n'êtes pas un sot en vous entêtant à poursuivre une candidature vouée à l'échec et à l'humiliation,si vous tenez à la grandeur de la France

 

Published by Un Sage