Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 17:23
Faut t-il transformer nos écoles en forteresses.
Des instructions ont été envoyées aux recteurs et aux préfets pour sécuriser davantage les écoles à la rentrée, et préparer enseignants et élèves à une potentielle menace terroriste

"C'est une situation inquiétante. L'école de la République est une cible potentielle", assure Liliana Moyano, présidente de la Fédération des Conseils de parents d'élèves (FCPE). "Cela doit être mis en place très vite. Il est important de trouver des moments de discussion, et il faut la sécuriser

Sécurisation, exercices et formations.
La circulaire du 29 juillet prévoit, entre autres, la sécurisation des abords des écoles, des exercices de simulation dont un portant sur un "attentat-intrusion", des formations aux gestes qui sauvent. "Il faut là encore consulter les usagers de l'école et les parents car ils connaissant extrêmement bien l'environnement de l'école, et ils pourront donner des avis avertis", conseille Liliana Moyano. Les enseignants auront également un rôle important à jouer, notamment pour expliquer la menace aux enfants, et seront formés à la gestion de crise. La formation aux gestes de premiers secours seront données à partir de la 3ème. "Nous pensons que cela peut commencer dès la 4ème. Il faut trouver les gestes adéquats et il faut surtout en parler à l'ensemble des élèves, car ce qui crée de l'anxiété c'est le non-dit", nuance la présidente de la FCPE mobilisation de toute la communauté éducative
L'école, tout un symbole.
 La présidente de la FCPE s'attend également à ce que les parents d'élèves jouent un rôle accru dans cette mobilisation : "Dans la circulaire, il est instauré la mise en place de cellules de gestion de crise par académie. Nous demandons qu'un représentant des parents d’élèves siège dans ces cellules." Pour Liliana Moyano, la menace terroriste contre une école n'est pas à prendre à la légère : "L'école représente un symbole, la laïcité, l’éducation. On ne doit pas être dans le déni face à ce potentiel danger.
Les travaux prévus à La Roche
La commune va réaliser pour environ 107.000 €(chiffre provisoire) de travaux dits "anti-intrusions", dans le courant de l'année 2017 ,dans les école primaires, les collèges et les lycées étant de la compétence du Conseil Général.
Dans ce but un état des lieux a été diligenté avec l'adjudant chef Cavagnoud ,de la brigade de La Roche pour être transmis aux autorités compétentes, en vue d'obtenir une subvention.de l'ordre très imprécis de 2 0à 80%..
Les dispositions envisagées difficiles à réaliser pour certaines écoles, pourront rassurer les parents, en foutant la trouille aux gamins et on peut douter de leur efficacité, en cas d'intrusions de personnes "prêtes à en découdre"!!
Les fous d'Allah sont partout , même dans les plus petits bleds et sont capables de tout.
Des caméras devront être installées aux abords des locaux, mais qui les consultera  jour et nuit ?
Les portails devront être revus, automatisés et rehaussés 1m80.Une hauteur bien facile à escalader pour de jeunes individus, en se  faisant "la courte échelle"(on a connu cette méthode quand on était gamin).
Des filtres rendant les vitres opaques de l'extérieur devront être mis en place. Il vaudrait mieux les remplacer (comme autrefois) par de bons barreaux de fer bien scellés comme dans les prisons ce serait plus efficace mais  évidemment plus couteux!!
On prévoit d'installer des visiophones dans deux écoles afin de pouvoir détecter à distance la personne désirant entrée dans l'établissement.
Dans le paquet des mesures à prendre il faudrait prévoir une salle de confinement, (elle devrait être complètement blindée) ou un moyen de sonner l'alarme, autre de celle d'incendie Un sifflet ne suffirait pas et des essais auraient parait-il été effectués  avec une corne de brume .Un ustensile facile à se procurer pour un plaisantin, utilisé dans les manifs et par les supporters  dans les matchs de foot..
Ces mesures ne devraient pas être incompatibles avec la sécurité incendie qui demande que les portes des classes ne doivent pas être fermées !!
C'est bien la quadrature du cercle pour une municipalité !!
Les écoles seraient-elles particulièrement visées, plus que les mairies, les médiathèques, les hôpitaux, les cinémas, les maisons pour les personnes âgées etc… dans lesquels on entre comme dans un moulin.
Sans aucun doute si on en croit le gouvernement et la FCPE
"Mieux vaut prévenir que guérir."
"On ne sait jamais"

Un réticent qui n'est  pas d'accord!!
 
 
Published by Un Sage